Margiela pour H&M après la bataille

Angle boulevard Haussmann/Chaussée d’Antin vendredi 16 novembre 2012. Tout est encore dans la vitrine. Alors tout reste possible à l’intérieur. Mais oui rien n’a pratiquement bougé depuis le rush. Collection trop pointue? Pas de bousculades ni de sono à fond dans ce H&M. Quand on pense à l’ambiance survoltée qui règne dans la boutique principale quelques mètres plus loin…

Une collection sublime mais trop savante pour la vie de tous les jours. Une veste noire croisée d’une grande pureté au tissu sec et un caleçon pas comme les autres. Une personne avant moi dans la file d’attente quasi inexistante devant les cabines d’essayage. Le caleçon coûte 399€, je l’oublie. La veste tombe impeccablement bien, plonge dans le dos et m’oblige à me tenir bien droite. Du noir, dommage, je me suis convertie au bleu marine. Des clientes japonaises quittent H&M avec d’immenses poches de shopping blanches qu’elles brandiront comme un signe de victoire en rencontrant d’autres touristes venues tout droit du pays du Soleil Levant pour quitter le sol français avec quelque chose de Martin Margiela dans leurs valises.

Publicités

Une réflexion sur “Margiela pour H&M après la bataille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s