Une hippie dans Manhattan

La seule chose qui nous renseigne sur l’époque à laquelle ces clichés appartiennent c’est l’Iphone qu’Isabelle Lucas tient dans sa main droite. Sinon on se croirait en plein flower power tant le dress code de la belle hippie est fidèle aux années de patchouli.

C’était le look du jour fleuri, léger, qui s’envole sur une silhouette gracile.

Advertisements

4 réflexions sur “Une hippie dans Manhattan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s