Monsieur Lesage

Dans la famille de François Lesage on a commencé à tirer l’aiguille sous Napoléon III. Et puis le maître François parti à la conquête d’Hollywood, allume des broderies sacrées sur les fourreau de satin glamour des gloires du cinéma.

L’aiguille virevolte dans les mains de la brodeuse, elle avance doucement, traçant sur la toile de curieuses arabesques de couleurs, d’or ou de perles et la broderie de rentrer en poésie et la haute-couture de lui confier ses créations pour une illustration somptueuse et Karl Lagerfeld de déclarer: Je ne conçois pas de mode sans broderie ni de broderie sans Lesage.

François Lesage vient de rejoindre le ciel pour y dessiner la plus éternelle des broderies.

Publicités

2 réflexions sur “Monsieur Lesage

  1. Elsa dit :

    Tes mots m’ont profondément touchés. Un beau moment de poésie pour cet artiste qui le mérite amplement, autant tes mots que ceux de Lagerfeld.

    A très bientôt ma belle, bisous!

    Elsa

    • miss patchouli dit :

      Merci Elsa. J’ai laissé la parole à ma sensibilité et choisis deux robes de mariées de la collection Christian Lacroix haut-couture qui tragiquement n’existe plus pour vous parler de Monsieur Lesage qui s’en est allé. Moi aussi je suis touchée par tes mots.
      Je t’embrasse fort, ton amie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s