Puzzle of a downfall child

Pour changer de l’écran cintré des salles UGC, rien ne vaut l’ambiance feutrée et tranquille d’un cinéma du quartier latin. Dans la salle grande comme un mouchoir de poche, nous étions tous éblouis par le visage de Faye Dunaway filmé dans l’ombre et la lumière par la caméra de Jerry Schatzberg: Lou Andreas Sand est un mannequin en équilibre entre célébrité et déchéance qui glisse tout doucement vers l’abîme.

Oui elle porte la capeline, le duffle-coat, le cabas de cuir et se coiffe d’un foulard de soie pour traverser le ciel à destination de la Jamaïque pour des photos qui fera la une de Vogue.

A voir absolument à La Filmothèque, 9, rue Champollion 75005 Paris.

Advertisements

2 réflexions sur “Puzzle of a downfall child

  1. ladyapolline dit :

    Magnifiques images … Je suis en vacances depuis ce soir … tu me rappelles fort à propos d’aller faire un tour au Quartier Latin … Cinéma d’art et d’essai et … pâtisserie viennoise, une vraie, rue des Ecoles … Prix et décor étudiants … enfin presque. Et patisseries raffinées …

    • miss patchouli dit :

      J’ai adoré l’atmosphère de cette petite salle de ciné, un vrai écrin. C’est toujours avec beaucoup de nostalgie que je retourne dans le quartier de mes études et comme tu le dis si bien Apolline les réjouissances sucrées ne sont pas très loin.

      Des bisous pour toi, toute mon amitié et encore merci à toi de passer et de repasser par ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s