Quand la bande dessinée se cuisine

Pour avoir banni la viande rouge de sa carte de l’Arpège et décliné son credo tout légumes, Alain Passard a toute mon admiration.

Un jour ce grand chef a eu l’idée lumineuse de révolutionner le livre de cuisine pédagogique en imaginant pour ses recettes les bulles des bandes-dessinées et puis un crayon habile et gourmand a fait le reste en suivant le génie dans sa cuisine ou son potager pour nous restituer un trip gastronomique et sensuel: 16 leçons à se cuisiner.

Alors toutes à vos pianos!

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s