Coachella et Glastonbury

The Hippie girl

Et tout de suite on se représente un immense rassemblement, la musique à ciel ouvert, le son puissant des guitares électriques, la joie de vivre tous ensemble, la liberté et les bottes en caoutchouc Hunter pour marcher dans la gadoue.

Du Hippie dans l’air encore et toujours et la plus jolie ambassadrice de Coachella s’appelle Isabelle Lucas. En la regardant fouler l’herbe fraîche on dirait que le temps s’est arrêté en 1968: une longue chevelure lisse parfois auréolée de fleurettes, un caraco de dentelle sur une jupe longue, des couleurs surannées de guimauve sucrée, un jupon délavé, les pieds nus. Isabelle c’est une apparition poétique dans la lumière bénie, une jeune fille d’aujourd’hui qui se réapproprie doucement et avec exactitude le code flower power pour donner à l’ensemble des festivalières une leçon bucolique de style et de paix.

Vous aussi passez en mode festival de musique avec mon look de patchouli: top et short au crochet Topshop: 60£/32£; headband fleuri et neck purse Topshop: 12£50/10£; plagette Jumanji Mellow Yellow 89€

Publicités

2 réflexions sur “Coachella et Glastonbury

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s