Ton univers impitoyable

Les premières images du film illustrent  l’éloge de la réussite : voitures de luxe,  propriétés démesurées et leurs dépendances,  cuisines et électroménager high-tech…

Pourtant dans ce monde parfait tout est en équilibre, face à l’entreprise pharaonique, aliénante et dévoratrice, l’homme est fragile, surexposé à la précarité et le grand patron touche 700 fois le salaire de l’ ouvrier.

A voir pour réfléchir et se demander si le bonheur passe par la réussite professionnelle et ses trophées.

Les funambules

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s