The Kooples passe au scanner

On nous raconte que  les vêtements sont coupés à Savile row et que The Kooples habille le dandy chic;  ça c’est l’artillerie lourde du marketing et puis  des gris, des noirs, des monochromes, des boutons en forme de vanités et des duos qui s’aiment . Rajoutons un  blog peuplé de couples iconiques qui  jouent piètrement à Keith Richard et Anita Pallenberg ambiance villa Nellcote .

Trop beaux Warren et Margaux, trop parfaits…. ils s’appellent et sont en couple depuis … Est-ce une nouvelle accroche de Meetic? Mais à quoi ressemble vraiment le style The Kooples?   Sapé The Kooples, le jour comme la nuit devient un film chic nous dit-on mais pour moi c’est plutôt un film triste.

Rien ne vibre, les vitrines sont froides, l’allure interchangeable, les collections ne se renouvellent pas, on ne s’amuse pas vraiment à l’intérieur d’un ensemble The Kooples. J’aurais aimé un style plus déjanté,  des couleurs qui dérangent, des accessoires inattendus, du rythme, un esprit rebelle, du nerf… du rock quoi! Mais au lieu de cela des nouveaux romantiques tirés à quatre épingles fières d’étrenner leur blazers à blasons et des nymphettes en combishort, perfecto et talons hauts, bref une élégance Rive gauche très politiquement correcte.

Pas envie de pousser la porte de ces boutiques peintes en noir, pas envie d’adopter leur élégance consensuelle, pas envie d’entrer dans leurs amours pour toujours.

Je m’ennuie à mourir. Tout cela est trop lisse, over casté, j’aurais préféré des couples plus proches de la réalité au lieu d’une esthétique tout le monde il est beau. Voilà les filles vous connaissez maintenant mon sentiment sur l’épiphénomène.

Ils s'aiment mais tout le monde s'en fout

Publicités

6 réflexions sur “The Kooples passe au scanner

  1. Anne Coleman dit :

    Ma-gni-fique! Je trouve que cet article est -de loin- l’un de tes meilleurs! Bravo pour cette analyse brillante, objective et lucide de cette marque et de ce style qui enflamme les esprits! Je dois admettre qu’avant ton article, je trouvais ces pubs amusantes, et leurs looks de bon ton… J’ai changé d’avis, tu m’as convaincue!
    Plein de bisous…

    • miss patchouli dit :

      Whaou,quelle réaction très touchante Anne,merci!
      Ainsi que vous me l’avez suggéré, j’ai pris beaucoup de plaisir à me pencher sur le cas The Kooples qui a au moins le mérite de ne pas nous transformer en bimbo. Ainsi que tu le soulignes c’est un style de bon ton mais un peu trop gentil à mon goût. Je préfère les looks qui perdent un peu l’équilibre ou les métissages que l’on peut composer en dévalisant une friperie par exemple. Je suis très heureuse que cet article te plaise.

      Plein de bisous et toute mon amitié.

  2. Geisha dit :

    Ah, enfin cet article tant attendu 😉

    En revanche, j’aurais aimé (Ouhh, que je suis exigeante !) que tu aborde plus le sujet qui a fait le « buzz » ces derniers temps, la dernière campagne de pub dans laquelle on peu voir une fille que l’on peut qualifier, nettement, d’anorexique…
    La vidéo est ici : http://www.youtube.com/watch?v=Nq5uSTfvBAM&feature=player_embedded
    Quand aux photos, je ne les ai pas sous la main, mais elles sont facilement trouvable, je pense !

    En tout cas, malgré tout, ton article reste très bien rédigé. Bravo !

    • miss patchouli dit :

      Merci à toi de me l’avoir commandé! En faisant ma petite enquête avant de passer à la rédaction de cet article la maigreur de Margaux m’avait bouleversé. Je viens de visionner ta vidéo et là je dois t’avouer que j’ai mal pour elle; la marque a du souscrire une sacrée assurance pour la faire courir: on dirait qu’elle va nous faire un arrêt cardiaque en direct. Et quand on pense que les jeunes clientes s’identifient aux ambassadrices de The Kooples, on frôle la tragédie. Mais tu sais Geisha, l’anorexie fait vendre malheureusement…

      Plein de bisous, beau printemps et au plaisir de te lire.

  3. Modeuse dit :

    Je crois qu’il y a une pétition sur le net concernant The Kooples et leur web-ambassadrice, mais je ne sais plus où j’ai lu ça.
    En attendant je ne suis pas du tout fan de leur stratégie marketing et du « casting » des vendeurs en boutiques : on est toisé du regard avant même de passer la porte !!!
    Rien que pour cela je n’achèterai jamais (il ne faut jamais dire jamais mais là j’y crois) mes vêtements chez eux.
    Et je ne vais pas commenter les prix exorbitants qu’ils annoncent pour des vêtements dont le prix de confection n’est pas si élevé.
    Pour résumer, je n’aime vraiment pas l’esprit de cette marque 😦

    • miss patchouli dit :

      Intéressant, je vais tenter d’en savoir plus à propos de cette fameuse pétition.
      De passage au Printemps Haussmann, je me suis trouvée nez à nez avec la boutique The Kooples: des couleurs d’apocalypse, des regards hautains, quant aux prix ils semblent indexés sur le cours du pétrole! Je rejoins tes impressions.
      Bisous et au plaisir de te lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s