Le défilé des blouses blanches

Après le tintamarre , Dior s’est offert un show solennel, une procession lente tout en poésie, en velours, robes courtes volantées ou longues à la mousseline flottante, capelines, vestes cintrées, bottines d’antan,  maquillage discret sur le visage des mannequins, zéro personnalités au premier rang et un fond sonore sans techno.

LES FLOTS BLEUS

JAMAIS SANS MA PETITE LAINE

ENTREZ LES ARTISTES

MISS DIOR BAROQUE

L'HIVER SE PREND UN SHORT

Un bel exercice de style avec un final en blanc très émouvant: je rêvais d’un podium foulé par les petites mains des ateliers pour recueillir les vivats de la foule et ça John Galliano l’a fait. Finie la séquence dédiée au couturier, seule sur la scène une équipe d’âmes humbles aux doigts de fée pour célébrer une collection romantique au cœur blessé.

Publicités

2 réflexions sur “Le défilé des blouses blanches

  1. PrincessK DJ dit :

    très belles photos de très beaux modèles d’une certainement très belle collection d’un grand couturier absent!

    merci pour tes photos

    je garde certaines pensées pour moi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s