Un hiver à poils

Faut-il porter des animaux morts?  Voilà un nouveau best-seller pour Jonathan Safran Foer inspiré par les défilés automne-hiver anglais et italiens de 2011/2012.

Plus forts que la météo, les couturiers nous ont inventé une nouvelle ère de glaciation et  ne jurent que par la fourrure assassine pour affronter les températures négatives.

Quand la fourrure avance, c’est l’humanité qui recule.

 

BLOG SOUS COPYRIGHT

 

http://www.copyrightfrance.com/phtml/p_logo1.php

MANTEAU A BOYCOTER

AGONIE BLEUE

PETA ET LADY GAGA, REVEILLEZ-VOUS!

Publicités

6 réflexions sur “Un hiver à poils

  1. PrincessK DJ dit :

    C’est seyant, il n’y a pas à dire, MAIS à notre époque nous avons d’autres moyens pour faire des vêtement seyants, imitant le poil ou la peau si l’on veut
    on ne devrait pas avoir besoin de dépouiller des bêtes pour se vêtir!

  2. ladyapolline dit :

    Nous avons aussi la fourrure de mouton, d’une douceur et d’un velouté extrême … Les moutons sont abattus pour leur viande … C’est cruel aussi … Je tolèrerais peut-être le renard … ces animaux sont chassés et abattus normalement dans la nature … ne pas le faire déséquilibrerait leur environnement … Mais que des animaux soient élevés en batterie et écorchés vif pour leur fourrure … Je ne saurais le supporter, ni porter leur fourrure sur moi, si belle soit-elle … D’ailleurs, je pense que ces fourrures transforment avant l’âge, la plus belle femme en vieille noix ! …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s