Complètement Hippie

Assise sur des coussins brodés, perdue dans les longs voiles de sa robe de mousseline, elle écoute les mantras d’Alen Ginsberg et se laisse traverser par les mélopées de Ravi Shankar.

Puis, en short et tunique imprimée bleu azoulejos, elle foule de ses sandales de plumes les pavés de Haight- Ashbury à la recherche d’une communauté où elle pourrait passer une nuit la tête dans les essences de patchouli.

En pantalon rose comme un soleil indien et saharienne reptilienne, il lui arrive de tracer sur les trottoirs de San Francisco des paysages imaginaires dans les couleurs de l’arc-en-ciel  avec des craies multicolores qu’elle porte à sa taille dans une sacoche de cuir.

Pour aller écouter les bonnes vibrations des concerts improvisés, elle saute dans son pantalon à franges, autour de son cou elle porte la croix de son nouveau Dieu et glisse quelques dollars dans son sac tambourin.

Habillée par Pucci, collection printemps-été 2011, elle aurait pu s’appeler Mélanie et rencontrer sur son chemin Alain Dister parti lui aussi pour vivre le grand voyage.

BLEU NUIT D'INDE

CÉRAMIQUE HIPPIE

LA BELLE A LA PEAU DE SERPENT

SMOKING HIPPIE

MA BIBLE DE L'ERRANCE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s