La mariée était trop belle

 

 

Quelques grammes d’amour, le visage illuminé de la princesse Victoria de Suède, un rêve de robe en satin duchesse griffée Pär Engsheden, un voile de cinq mètres de dentelle, un bouquet parfumé de cosmos, muguet, orchidées, roses, une tiare de camées ancestrale, un carrosse de conte de fées, une gondole d’or… Et si c’était notre nouvelle Sissi!

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s