Sucreries vip

MISS TOO MUCHFOURREAU GUCCIVAHINE C'EST GONFLECOL PRECIEUXLADY MARIANNE

 

1,2,3 on déroule, 4,5,6 on enroule. La pâtisserie cannoise vient de fermer ses portes après avoir vendu à sa clientèle  ses spécialités annuelles.
On a dégusté jusqu’à l’indigestion la Longoria, une meringue écoeurante givrée de sucre cristal, une Belle nuit mauve au goût de blueberry, une macaronade Seydoux corsetée d’une tuile de safran, une Mulligan de réglisse ( ma préférée ) et une dame Blanchett au nougat pâte d’amande.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s