Mousse

Je me suis moi aussi réfugiée dans la chaleur d’une salle de cinéma, les yeux dans le bleu des yeux de Louis-Ronan Choisy et j’ai suivi Isabelle Carré pleine de lumière dans la tiédeur de sa retraite sur la côte Basque, seule face à la mer, la solitude et le vent.

ASTRALE ET MAGISTRALE ISABELLE

EXIT JUDE LAW

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Une réflexion sur “Mousse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s