Qui qu’a vu Coco?

LE GRAND ESCALIER PENDANT LE GRAND ORAL

J’ai vu Coco ce matin: le film est réussi,  Audrey Tautou est séduisante très ressemblante et convaincante dans le tailleur de Mademoiselle.

Ce que j’ai apprécié: la réalisatrice ne verse ni dans l’hagiographie ni dans l’académisme, le film est fluide, sobre  avec une évocation en filigrane des grandes lignes d’inspiration de la future couturière: l’univers en noir et blanc de l’orphelinat, la marinière, le jersey de Boy Capel…

Du beuglant à la rue Cambon, voici l’itinéraire de cette femme libre à l’esprit visionnaire, ce joli minois à la coupe au carré serti d’un ruban de gros grain noir qui portait des pyjamas, s’habillait en garçonne s’opposant de manière provocante aux élégantes de ce temps là en plumes corsets et chichis.

Le final est sublime avec une  Melle tapie en haut de son escalier mythique qui retouche de ses doigts de fée les modèles de ses mannequins avant de laisser s’envoler vers le public ses silhouettes de tweed et de mousseline.

Merci à Anne Fontaine d’avoir su si finement révéler au public le monde de Gabrielle CHANEL entièrement construit sur sa philosophie vestimentaire, ode à l’épure et à la féminité non tapageuse.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s