Mariée mais pas meringue

 

 

 

 

Printemps, été, moments bénis, promesse de ciel que l’on voudrait bleu à l’infini, rêve de lumière scintillante,de soleil de feu, de floraison délicate, de renouveau végétal et odorant.

Et si le prince charmant s’invitait pour clore le  sacre du printemps?

Amour/passion/frisson/déclaration…..engagement.

Mariage oblige, il vous faut  la robe; prudence car vous avancez maintenant en terre sucrée.

Ne vous laissez pas tenter par les sirènes envoutantes des strass, des broderies kitch, des formes crinoline, pouf et autres chinoiseries.

Arrêtez votre choix sur un modèle sobre, épuré, une ligne fourreau. Pensez aux longs gants, au voile interminable; n’envahissez pas votre décolleté ni votre visage de bijoux trop bling bling, dites non aux extensions et délires capillaires, optez pour un chignon plus racé. Attention au maquillage et au rouge à lèvres allo 18, préférez les teintes beige rosé, évitez de faire chauffer les lampes des cabines de bronzage: faites -vous un teint de camélia. Pour votre bouquet, privilégiez lilas, lys et roses couleur cuisses de nymphe

Bonheur et fidélité.

 

MARIEE D'AUTREFOIS
SIGNE ALEXANDRE
FOURREAU TROIS TROUS
BALLON

 

 

 

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s