Pause cinéma

 

KATE

 

 

 

 

 

Un regard, un coup de foudre, un mariage, la vie à deux: début de l’enlisement.

April, desperate housewife fantasme sa carrière de comédienne et rêve sa vie, PARTIR

Frank est enfermé dans un  travail sans intérêt. Ils avaient tous les deux des idéaux très élevés mais la vie quotidienne et l’inertie banlieusarde en ont décidé autrement.

 

 

 

 

 

Autopsie du couple agonisant dans l ‘Amérique puritaine des années 1950, le film est intimiste, les scènes très dialoguées, elliptiques, l’interprétation est troublante de réalisme.

Kate WINSLET a ce beau visage qui sait si bien prendre la lumière et nous émouvoir; sensuelle, elle porte des robes bien galbantes mettant en valeur sa silhouette féminine, le teint diaphane, la bouche veloutée de rouge carmin et sa nouvelle blondeur ajoutent encore et encore à sa beauté.

Un chef-d’œuvre.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s