Chanel vs Hermès

JERSEY LARMES DE CROCODILE

En bandoulière ou à la main, ils ponctuent et signent notre allure. Réceptacles de nos secrets, écrins de nos nécessaires de beauté, ils sont devenus aujourd’hui pour un certain public l’intermède luxueux marqueur de l’appartenance éphémère à une classe sociale privilégiée.

Inutile de vous donner les pédigrées des deux icônes : objets cultes du désir, ils font aussi partie du patrimoine.

Mon cœur bat très fort pour le Mademoiselle de CHANEL surtout dans une teinte pimpante, en jersey si possible muni d’une chaine bijou ( réminiscence de la chaine qui ceinturait la taille des bonnes sœurs à laquelle étaient accrochées les clefs du pensionnat de G.Chanel ) et au fermoir non siglé.

Le sac Kelly d’HERMES est un peu plus  » dadame « ; baptisé  sac féminin à courroie dans les années 1930, doit sa  dénomination à la sublime Grace KELLY qui l’immortalisa en lui offrant ses princières initiales et l’adopta pour masquer les rondeurs de sa grossesse encore non officielle à la une d’un magazine.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s