Robes maxi d’hier et d’aujourd’hui

L’été, je porte de longues robes fleuries dans des impressions japonisantes ou bucoliques. J’aime leur fluidité, leur extrème douceur sur la peau et leur pouvoir de poétiser nos trottoirs parisiens. Je les veux très longues, discrètes dans leur façon de souligner le corps, dos nu ou à manches longues; je les accessoirise de sandales de cuir et d’une immense capeline en coton en forme de pétales.

Alors vous aussi, pensez-y! Succombez à leur charme romantique et optez pour la longueur: vous allongerez et affinerez votre silhouette.

 

QUAND JOUR DE FRANCE PHOTOGRAPHIAIT LA MODE

SUMMER FLOWERS

SOLEIL VOYEUR

 

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s